Expatriation : Un Lapin Français à l'Étranger·Instantané·Les bonnes adresses·Romans et nouvelles·Voyage voyage

Instantané : septembre 2020

Chaque mois je change les petites photos qui se trouvent sur le coté droit de mon blog. J’en garde ici une trace une fois le mois passé. Voici le septembre de la catégorie «Instantané».

En ce moment je lis : 

J’ai adoré Le Discours de Fabrice Caro, qu’on connait aussi sous le nom de Fabcaro pour son célèbre Zai Zai Zai. S’il n’est pas célèbre pour vous, go chez votre libraire indé’ le plus proche pour vous procurer la bande dessinée la plus drôle du monde. Et pour vous en profiterez pour prendre aussi Le Discours et pourquoi pas Broadway afin qu’on en parle ensemble quand je l’aurai fini.

Dernier coup de cœur : 

Alice Zeniter m’a pourrie ma rentrée littéraire. Après Comme un empire dans un empire, je n’avais plus envie de lire qu’elle, je voulais prendre des nouvelles de ses personnages au téléphone, l’écouter parler à la radio… mais voilà, c’est la rentrée littéraire. Alors je me suis contentée d’en faire des caisses à chaque fois qu’on me demande comment est le dernier Alice Zeniter en me promettant de lire l’Art de perdre dès que la rentrée sera passée.

Home :  

Les rayons de soleil d’un bout d’été timide aux Pays-Bas. Le bouquet de tournesols de nos deux ans de mariage. Les fauteuils en rotin trop grands pour le balcon et la verdure qui sent bon le chant des oiseaux. Notre maison.

Souvenir de voyage : 

Cette année, nous avions décidé de ne pas faire de grand voyage. Les Pays-Bas étaient bien assez pour nous trouver un refuge le temps de respirer un peu. Comme l’an dernier avec Charlie, le Professeur et moi sommes montés au nord sur l’île de Texel. Une semaine complète sur place. Beaucoup de plage, un peu de vélo, du beau temps à prendre des couleurs et revenir à Amsterdam avec un parasol. Des vacances reposantes à porté de train. Pas certain qu’on attende l’été prochain pour y retourner…

L’endroit mignon du mois : 

Quand je suis arrivée à Amsterdam, je me suis dit que les bubble tea n’avaient pas accroché ici ne trouvant qu’une seule boutique. Et bien je me trompais : ils n’étaient pas encore arrivés ! Deux ans plus tard, les boutiques ont fleuri un peu partout. Alors je teste pour tenter de trouver l’enseigne qui me ravira autant que le green chaï ou le terrere citron de Bubbolitas sur Paris. Pour l’instant je sèche encore. Mais le matcha muchacha de Jackie Chà était bien bon ! Les perles (faites maison) parfaites et le thé à peine sucré comme je l’aime. Et puis la vente en bocal en verre me séduit, moi qui court après les alternatives aux déchets plastiques quand je consomme à emporter. La paille métallique m’a été offerte par Charlie il y a plus d’un an mais Jackie Chà en propose en fibre de bambou. Une bonne adresse quand il fait bon dehors !

On se retrouve le mois prochain 😉

Des bisous.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s